Belharra cartonne cet hiver!!

« Belharra Perdun » plus connue sous le nom de Belharra, porte son nom en référence à l’éperon rocheux lui permettant de se former. Située au large de la Corniche basque, elle n’apparaît que lors de grande marée. Une forte houle frappe cet éperon sous-marin qui permet la formation d’une vague de plus de 10 mètres de haut. La vague casse vraiment loin du bord, lorsque qu’on la regarde de la corniche on peut apercevoir les mousses, deviner les jet-skis et les embarcations.

Belharra est une vague avec du caractère qui ne déferle que rarement et surtout ne se surfe pas à l’improviste. Ce spot est presque inaccessible à la rame et nécessite une excellente condition physique pour être ridé. Avec l’immensité du line-up, on ne sait jamais où la série va casser, ce qui fait la difficulté de cette vague à sensation. Ce n’est certes pas Jaws au Teahupo’o mais elle a une notoriété de plus en plus forte et un caractère bien à elle qui en fait l’une des meilleures big wave d’Europe.

En 2013, la vague géante a déferlée le 28 octobre et le 22 décembre. La vidéo, publiée par « Terre et Cote Basque », fait état de l’événement du 22 décembre. Si durant la première manifestation de 2013, les conditions météo n’étaient pas optimales, l’ondulation Belharra a tout de même atteint dix mètres de haut. La première déferlante de 2014, survenue le 7 janvier, fut la plus impressionnante. Les conditions météo étaient excellentes, la houle était de huit mètres, le train d’onde avait une période de 20 secondes et surtout son orientation était plus d’ouest de que de nord-ouest. Les prévisionnistes annonçaient la plus belle session de surf depuis 2003, année « anthologique », où la houle était de 14 m.

Ont répondu présent, les habitués : Peyo Lizarazu, Benjamin Sanchis, Stéphane Iralour, Mais aussi des surfeurs internationaux de renom comme Shane Dorian, Jamie Mitchell ou encore Grant “Twiggy” Baker qui ont fait le déplacement jusqu’au Pays basque pour affronter cette vague monstre.

Voici un petit aperçu de Belharra en date du 7 janvier 2014 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>